revue
Histoire
Droite et gauche : les enseignements des années 30 Abonnés

Olivier Dard nous met en garde contre la tentation de plaquer les schémas de l’entre-deux-guerres sur la vie politique actuelle. Même s’il ne s’interdit pas de noter quelques ressemblances…

Droite et gauche : les enseignements des années 30


Assistons-nous, dans la France des années 2020, au retour des années 30, avec toute la charge péjorative qu’accompagne l’évocation de cette période assimilée à la « décadence » et à l’opprobre des accords de Munich ? Pour juger de la pertinence d’un tel parallèle, commençons par nous pencher sur l’événement politique le plus marquant de la période : la victoire du Front populaire aux législatives d’avril-mai 1936.

Le succès électoral de cette coalition de partis de gauche témoigne d’un double phénomène que l’on ne retrouve pas dans la France d’aujourd’hui : d’une part, une forte polarisation droites/gauches de la vie politique, d’autre part, une grande mobilisation citoyenne dans les urnes, avec une participation supérieure à 80 % (84,3 % ...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Pour éviter le Munich civilisationnel
Pour éviter le Munich civilisationnel Abonnés

Le drame qui continue de se jouer dans le Caucase et qui voit l'Arménie, bastion chrétien en terre d'Islam, prise en tenaille par l'alliance turco-azérie augure du drame civilisationnel qui attend la France si rien n'est fait. L'édito de Stéphane Simon.

commentaire