economieDémographie

Démographie : doit-on contrôler les naissances pour protéger la planète ?

OPINION. Sujet tabou par excellence, la démographie a bouleversé notre monde depuis la révolution industrielle. Les enjeux écologiques et migratoires actuels posent désormais la question de la régulation.

Démographie : doit-on contrôler les naissances pour protéger la planète ?


Dès son élection en 2017, lors de ses premières interventions en affaires internationales, le président Emmanuel Macron s’inquiétait de la démographie galopante en Afrique. Face aux taxations de néo-colonialisme ou au risque d’être perçu comme moraliste, le président changeait de biais et s’interrogeait sur le libre choix de chaque femme dans des pays où le taux de fécondité frôle les 7 à 8 enfants par femme. Depuis, le sujet a fait un flop et le président a vite abandonné la polémique pour faire la promotion de sujets secondaires comme l’émancipation d’une soi-disant Françafrique, la repentance, ou encore la digitalisation africaine. Cinq ans plus tard, on en est au même point. Mais la réflexion sur le développement ou l’écologie mondiale ne peut éluder un sujet si préoccupant, sous prétexte qu’il est devenu tabou et sur l’autel de la bien-pensance ; elle doit remettre la question démographique au centre de l’aide publique et du débat sur les responsabilités climatiques et des pollutions émises. Tous les sujets d’actualité tels que la crise sanitaire, l’atténuation du changement climatique, le soutien à la reprise économique, la sécurité alimentaire ; tous ces sujets ont des liens avec la progression folle et incontrôlée de la démographie.

Les perspectives démographiques à horizon de 30 ans — c’est-à-dire en se projetant en 2050 — sont particulièrement sombres : la population mondiale devrait atteindre 10 milliards d’individus contre 2,5 milliards en 1950 (correspondant au baby-boom dans les pays du Nord). C’est-à-dire qu’en moins de 3 générations, la population mondiale aura quadruplé.

Quelques catastrophes démographiques à venir

À cet horizon, l’Inde — pays qui concentre toujours plus de pauvreté qu’en Afrique — sera le pays le plus peuplé du monde ; atteignant 1,64 milliard d’individus tout en étant par ailleurs le pays le plus pollué de la planète. L’Inde atteindra probablement...

Contenu disponible gratuitement

88 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+