opinionsIndustrie

Et si les véritables enjeux de la réindustrialisation étaient ailleurs ?

OPINION. Imprégné de l’esprit « start-up nation », le plan d’investissement France 2030 annoncé ce mardi 12 octobre par Emmanuel Macron passe à côté du changement de paradigme essentiel à la réindustrialisation.

Et si les véritables enjeux de la réindustrialisation étaient ailleurs ?


La réindustrialisation de la France est sur pratiquement toutes les lèvres des candidats à la présidentielle de 2022, le président Macron en tête. Mardi 12 octobre, l’Élysée a fait une série d’annonces en ce sens, qui bien que louable, semble en réalité bien peu ambitieuse, et en définitive, permettrait au mieux de maintenir l’industrie française à flot, mais ne donnerait sans doute pas une position de concurrence sérieuse avec l’Allemagne, l’éternel modèle. Pour quelles raisons ces mesures sont-elles considérées ici avec scepticisme, pour ne pas dire plus ? Pour le comprendre, il est nécessaire d’expliquer ce qu’est réellement l’industrie, pour réaliser que le décrochage français depuis les années 70 est dramatique, voire irréversible.

Quand la presse mainstream daigne parler d’industrie, c’est en général pour parler de contrats faramineux d’Airbus avec les pays du Golfe, de trahisons entre alliés concernant l’affaire des sous-marins australiens, ou encore de pollution de sites pétrochimiques honteusement mal sécurisés. Mais en tout état de cause, rarement pour étayer le tissu industriel réel. Jadis, on parlait de manufactures, d'usines ou de sites de production, à présent on parle de TPE/PME, ETI et de consortiums.

Abandonnons le temps de cet article ces concepts économico-juridiques, pour nous concentrer sur l’essentiel : le produit fini. Un produit fini — une voiture, un lave-vaisselle ou un médicament — est le résultat d’un processus de transformation constitué d’une multitude de strates pouvant être matérielles (la matière première) et/ou immatérielles (la matière grise). En effet, entre les premières étapes d’ingénierie et la commercialisation, un pays qui maîtrise son industrie manufacturière — à l’instar de l’Allemagne ou même de l’Italie —, est capable de fournir tous les moyens de conception, de production, d’essais, de contrôle, de stockage et de commercialisation, le tout chapeauté par un système qualité qui interviendra à chaque étape comme un...

Contenu disponible gratuitement

74 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+