Internationalatlantismeabonnés

Guerre en Ukraine : les élites françaises, inféodées à l’Empire

OPINION. Pour Régis de Castelnau, pas de doute : le bouleversement géopolitique né de l'invasion russe de l'Ukraine a mis en lumière l'extrême docilité d'une large part des "élites" françaises vis-à-vis de l'ordre américain et atlantiste.

Guerre en Ukraine : les élites françaises, inféodées à l’Empire


Caroline Galactéros fait partie de ces gens qui essaient de s’opposer au déferlement de propagande délirant auquel nous assistons depuis l’invasion russe du 24 février dernier. Comme tous ceux qui appellent à la raison et qui essaient de rappeler la réalité, elle est évidemment qualifiée « d’agent de Poutine ». Tenter de pointer et d’expliquer ce qui relevait autrefois du simple bon sens vaut insultes excommunication, dénonciations, harcèlement médiatique, voire pourquoi pas menaces de mort. Le gouvernement ukrainien qui peut absolument tout se permettre dans ce domaine, et peut-être inspiré par ses références historiques, établit des listes d’ennemis médiatiques dans lesquels il range tous ceux qui osent le critiquer ou émettent des réserves. Le médias système français prennent le relais sans discuter, et gare à ceux qui disent que la paix c’est quand même mieux que la guerre, et appellent à la négociation. Immédiatement, dans une singulière inversion, fuse l’insulte suprême lancée à la face des hérétiques : « Munichois ! »

L’Ukraine en 2022 n’est pas semblable aux Sudètes en 1938

Dans un article publié le 7 octobre dernier, Mme Galactéros se plaçant sur le terrain de cette...

Contenu réservé aux abonnés

90 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi