politiqueDroiteabonnés

Éric Zemmour, l'impossible mue ?

01/12/2021

OPINION. Ce mardi 30 novembre, au terme de plusieurs mois d'ambiguïtés quant à sa candidature à l'élection présidentielle, Éric Zemmour annonçait se lancer officiellement dans la course à l'Élysée. Un épisode politico-médiatique que Céline Pina propose de décrypter, aussi bien dans la forme que dans le fond.

Éric Zemmour, l'impossible mue ?


Un lancement de candidature présidentielle est un exercice périlleux, même pour le plus chevronné des hommes politiques. Celui-ci doit mettre en scène l’impétrant en lui faisant endosser le costume du président qu’il souhaite devenir et installer un récit qui ne soit pas seulement l’histoire d’une ambition mais trace la route d’un destin collectif. Quand le candidat n’est pas lié à une histoire politique qui le dépasse mais est le produit d’une aventure personnelle l’exercice ne prend sens que s’il met en scène une mue. Il faut donner à voir un homme nouveau, ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre, un homme déjà habité par une fonction et une mission qui le dépasse, un homme habité sans être hanté. Le temps était donc venu pour Éric Zemmour de laisser derrière lui le journaliste, l’écrivain, le polémiste et de se transformer en homme politique. Deux temps forts devaient acter cette "mue" : sa déclaration de candidature et la présence du tout nouveau candidat à la grande messe du 20h00 de TF1. En baisse dans les sondages, l’enjeu n’en était que plus crucial pour le –désormais – candidat.

Or, le timing de lancement de cette candidature paraît singulièrement mauvais.  Le samedi 27 novembre, Eric Zemmour perdait son sang-froid, faisant un doigt d’honneur accompagné d’un « et bien profond » à une marseillaise (certes fort mal éduquée) mais qui n’aspire a priori pas aux plus hautes responsabilités de l’Etat. Dans ce cas, le risque est que le lancement de candidature, loin d’effacer le contexte tendu dans lequel il intervient, le renforce et le réactive. Et c’est exactement ce qui s’est passé à la fois pour la réception de la vidéo d'annonce de la candidature Zemmour et lors de son entretien sur TF1.

Une idée sous-tend la vidéo de lancement...

Contenu réservé aux abonnés

80 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi