IndustrieARTISANATabonnésContenu payant

Clergerie, fleuron français de la chaussure menacé de disparition

ARTICLE. L’un des derniers fabricants français de chaussures a été placé en redressement judiciaire. Ultime représentante de la chaussure romanaise, la maison Clergerie risque d'emporter avec elle tout le savoir-faire de ses ouvriers maroquiniers.

/2023/04/Clergerie-Maroquinerie-industrie-MadeInFrance


Crève-cœur pour la capitale française de la chaussure. Les habitants de Romans-sur-Isère attendaient le verdict depuis plusieurs semaines et le couperet est tombé mercredi 29 mars : le tribunal de commerce de Paris a placé la maison Clergerie en redressement judiciaire, tout comme la société French Legacy Group (FGL), qui a racheté le fabricant en 2020.

Après le lancement d’une stratégie de développement à l’international, « la dynamique a été amoindrie du fait du double choc de la pandémie et de la guerre en Ukraine », explique le patron de FLG, Jérôme Espinos, à France Bleu Drôme Ardèche. « En 2021, on avait -61% de trafic dans nos boutiques par rapport à 2019. Il y a aussi les étrangers qui ne sont plus venus, alors que c'est la moitié de notre clientèle. Sans parler des coûts de production qui ont vraiment grimpé, des délais d'approvisionnement fortement allongés... ».

Vu de l’intérieur, la décision est douloureuse et difficilement compréhensible. En tout cas pour Michèle Dumonceau, porte-parole des salariés de l’usine qui est dans la maison depuis 35 ans : « On n'a pas eu l'impression...

Vous aimerez aussi