economieSanté public

Gratuité des audioprothèses en 2021 : les non-dits d’Emmanuel Macron

04/01/2021

ARTICLE. Emmanuel Macron avait promis la gratuité des prothèses auditives. C’est désormais chose faite selon lui. Sauf qu’il omet de dire que la gratuité ne concerne qu’une partie des aides auditives. Tout comme il évite d’évoquer l’augmentation du prix des mutuelles.

Gratuité des audioprothèses en 2021 : les non-dits d’Emmanuel Macron

Dans la tradition des vœux de la nouvelle année, le président Emmanuel Macron s’est fendu d’une série de tweets vantant les mérites de son action. Et le premier d’entre eux commençait par : “À partir d'aujourd'hui, vous avez désormais accès à un panier de soins optiques, dentaires et auditifs pris en charge à 100 %.” Dans les faits, l’enjeu concerne principalement la partie sur les prothèses auditives pour 2021. Concrètement, à compter du 1er janvier 2021, certains types d'appareils sont désormais remboursés intégralement par la Sécurité sociale d’une part et les complémentaires santé d’autre part. Précisément 240 euros pour l’un, 710 euros pour le second.

Il s’agissait d’une promesse du candidat LREM faite lors des élections présidentielles de 2017. Le 6 janvier 2017 à Nevers, il avait expliqué qu’il fallait : “que les Français puissent prendre soin, sans se ruiner, de leurs yeux, de leurs dents et de leur audition. S’agissant les lunettes, des prothèses dentaires et de l’audition, je fixe l’objectif de 100 % de prise en charge d’ici 2022 “. Alors, promesse tenue ?

Dans les fait, cette mesure, après négociation avec les partenaires du secteurs, a été présentée dans le cadre de la réforme “100 % santé”. Un décret, publié au Journal officiel du 12 janvier 2019, a ensuite détaillé le calendrier des mesures qui ont abouti au remboursement intégral en 2021, renommé “reste à charge 0”. Concernant l’auditif, l’échéancier prévoyait trois étapes : Tout d’abord un prix plafond pour les appareils de “classe 1” : 1 300 euros par prothèse, à compter du 1er janvier 2019, 1 100 euros au 1er janvier 2020 puis 950 euros au 1er janvier 2021. Le remboursement était lui aussi échelonné. L’usager devait payer de sa poche 650 euros par prothèse en 2019, 400 euros en 2020 et plus rien à...

Contenu disponible gratuitement

63 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...