DécryptageSéparatisme

"Il aura fallu 20 ans pour que la question de l'islam politique soit prise au sérieux"

Si Emmanuel Macron semble avoir pris la mesure du problème que constitue l'islam politique en France, les mesures énoncées lors de son discours sur le séparatisme ce vendredi 2 octobre paraissent bien dérisoires quant à leur efficacité. L'analyse détaillée de Barbara Lefebvre.

Chargement des commentaires...

FP+