DécryptageAttentat

On a toléré qu'un islamiste rentre dans le sanctuaire de la République

Guillaume Bigot revient notamment sur Abdelhakim Sefrioui, militant islamiste fiché S, qui avait réclamé dans une vidéo postée sur Facebook le renvoi de Samuel Paty, ce professeur d'histoire décapité vendredi 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine.

Chargement des commentaires...

FP+