InternationalGéopolitique abonnés

Pierre-Yves Rougeyron : « La France n'a aucun intérêt à défendre en Ukraine »

ENTRETIEN. Spécialiste d’intelligence économique, Pierre-Yves Rougeyron est le président du think tank souverainiste Cercle Aristote et le directeur de publication de la revue Perspectives Libres. Nous l’avons interrogé sur les velléités bellicistes de l’Union européenne dans le dossier ukrainien.

Pierre-Yves Rougeyron : « La France n'a aucun intérêt à défendre en Ukraine »


Front populaire : Nous apprenons ce jour que l’Union européenne envisage désormais « d’entraîner et d’assister » l’armée ukrainienne. Comment cela fonctionnerait-il concrètement et jusqu’où l’implication européenne va-t-elle aller ?

Pierre-Yves Rougeyron : L'Union européenne n'a pas de compétence de cette nature dans le texte des traités mais les traités n'apportent aucune sécurité juridique aux démocraties européennes face à l'eurocratie. La méthode de lecture téléologique (soit de chercher dans l'interprétation du texte le plus d'Europe possible) des traités leur permet de faire ce qu'ils veulent. Ils ont déjà interdit des médias sans base légale, ils peuvent tirer des quelques articles de coopération militaire une justification à leur tentative de coup de force technocratique. Le problème de la violence des lâches est qu'elle est sans limite. Je n'ai aucun doute que l'impérialisme germano-bruxellois ferait la guerre jusqu'à la mort du...

Contenu réservé aux abonnés

83 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+