politiqueUnion européenneabonnésContenu payant

Pourquoi le Parlement européen refuse les drapeaux nationaux sur les pupitres

ARTICLE. La Cour de Justice de l’Union européenne a tranché : les drapeaux nationaux n’ont pas leur place sur les pupitres de députés du Parlement européen. Deux ans après une première décision en ce sens, que treize députés européens (dont onze Français) tentaient d’invalider, le statu quo est maintenu.

parlement-europeen-drapeaux
Quelques drapeaux restent tolérés dans l'hémicycle…© Jean-Francois Badias/AP/SIPA


La fierté nationale, pour ne pas dire le patriotisme, n’a pas sa place dans l’hémicycle de Strasbourg. C’est en gros ce que l’on peut conclure de l’arrêt rendu ce jeudi 14 décembre par la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE).

Retour sur les faits. Treize eurodéputés du groupe ID, auquel appartient le Rassemblement national – onze Français, parmi lesquels Jordan Bardella, Gilbert Collard et Thierry Mariani, ainsi que deux Allemands issus des rangs de l’AfD – ont déposé un recours devant la CJUE. En cause, une précédente décision du Tribunal de l’Union européenne, qui tranche le 21 octobre 2021...

Vous aimerez aussi