InternationalPesticide

Union européenne : le scandale des pesticides exportés

11/09/2020

Alors que l'Union européenne interdit l'utilisation de plus en plus de pesticides sur ses sols en raison de leur toxicité avérée, elle ne se prive pas d'en produire pour les vendre à l’étranger.

Union européenne : le scandale des pesticides exportés

C’est un commerce dont l’Europe préfère taire la pratique, et pour cause : plus de 80 000 tonnes de 41 pesticides différents interdits dans l'Union européenne pour leur dangerosité sont fabriquées et exportées chaque année par de grands groupes européens hors du continent. Deux ONG,  ONG Greenpeace UK et Public Eye, ont réussi à se procurer l’intégralité des «notifications d'exportations» des entreprises européennes productrices de pesticides toxiques qui partent chaque année vers des dizaines de pays étrangers : “Chaque année, des pesticides interdits dans l'Union en raison de leur toxicité avérée sont expédiés depuis le sol européen vers des pays où les réglementations sont plus faibles. Les principaux acteurs de ce commerce ont toujours pu maintenir leurs activités derrière un voile d'opacité, protégés par le sacro-saint ''secret des affaires'”, détaille l’ONG. Les risques sanitaires et environnementaux associés à ces substances sont pourtant dramatiques et reconnus scientifiquement : cancers, malformations congénitales, troubles de la reproduction ou du système hormonal, contamination des sources d’eau potable et pollution des écosystèmes.

Parmi les trois substances les plus exportées, on trouve le paraquat, cet herbicide soupçonné d’avoir un impact sur le développement de la maladie de Parkinson et interdit depuis 2017 sur le territoire européen. Mais n’ayant pas voulu renoncer à ce marché très lucratif, l’Union européenne en a fabriqué et exporté plus de 28 000 tonnes rien que pour l’année 2018, représentant à lui seul plus de 30 % des exportations de pesticides interdits en provenance de l’Union. Juste après se trouve le dichloropropène, avec 15 000 tonnes exportées, produit classé cancérogène probable et interdit depuis 2007 sur le sol européen. La cyanamide est quant à elle interdite depuis 2008 mais produit malgré tout 10 000 tonnes pour l’exportation.

Au total, une trentaine de sociétés européennes sont incriminées par les...

Contenu disponible gratuitement

41 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...