opinionsJustice

Karim Benzema, perpétuel coupable idéal

OPINION. Karim Benzema a été condamné en première instance pour complicité de tentative de chantage dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena. « Encore heureux », semble hurler l’émoi médiatique. Mais est-ce si simple ? Le coupable est presque parfait, certes, mais où est le crime ?

Karim Benzema, perpétuel coupable idéal


Karim Benzema n’a pas de chance. Arabe, musulman, et riche de taper dans un ballon, ce qui en ce moment, finit par faire beaucoup. Parce qu’en France, on a le puritanisme de l’argent. Effectivement on ne l’aime pas trop, enfin celui des autres, et encore moins si c’est un Arabe qui en a.

Il vient d’être assez lourdement condamné dans une sombre affaire de sextape pour complicité de « tentative de chantage ». Le tribunal correctionnel de Versailles lui reproche d’avoir aidé deux de ses amis à essayer d’extorquer une somme d’argent à son coéquipier en équipe de France Mathieu Valbuena. Allant nettement au-delà des réquisitions du parquet, la juridiction, plutôt que de faire du droit, s’est livrée, comme d’habitude désormais pour les personnages publics, à une pompeuse leçon de morale. Quiconque, comme l’auteur de ces lignes, s’est penché attentivement sur le dossier ne peut être qu’interrogatif sur la faiblesse des charges et peut légitimement avoir l’impression que le tribunal s’est contenté de pas grand-chose. Et en tout cas, il a été plus que réticent à respecter le principe selon lequel le bénéfice du doute doit profiter au prévenu. Après une instruction erratique et anormalement longue pour une telle affaire, Karim Benzema a été reconnu coupable de complicité dans une tentative de chantage pour faire obtenir par deux de ses amis de jeunesse une somme équivalente à trois jours de son propre salaire…

Si l’on comprend bien, Valbuena, son camarade en équipe de France se serait fait dérober une vidéo de ses ébats sexuels avec sa compagne enregistrée sur son portable, et on lui aurait proposé un marché : la destruction de la vidéo contre une remise d’argent. Benzema est accusé d’avoir joué les intermédiaires entre les maîtres chanteurs et Valbuena. On est en matière pénale, et les éléments dont...

Contenu disponible gratuitement

74 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+