opinionsRuralité

Paysans oui ! Agriculteurs pollueurs non !

10/07/2020

Vous avez été très nombreux à réagir au texte de Jean-Paul Pelras : « Mise sous tutelle écologique de l’agriculture » : Pour qui se prend Nicolas Hulot ? Nous publions le texte d’un abonné qui illustre vos interrogations quant au message que souhaitait véhiculer son auteur. Nous espérons ainsi alimenter un débat constructif en attendant une mise au point de M. Pelras.

Paysans oui ! Agriculteurs pollueurs non !

Quasi sexagénaire, habitant depuis toujours dans la « campagne », je suis très étonné qu’il puisse y avoir des gens qui prennent encore la défense des industriels de l’agriculture que sont les agriculteurs de nouvelle génération. Ils n’ont rien à voir avec la paysannerie de mon enfance, d’ailleurs tout à fait capable de nourrir son monde, ni avec les exploitants agricoles qui pratiquent une agriculture raisonnée ou bio et qui sont respectueux de la biocénose…

Ces nouveaux agriculteurs ne sont pas là pour nous nourrir. Ils se plaisent pourtant à le claironner en guise d’alibi à leurs « manoeuvres douteuses » comme dirait tonton Georges. Ils œuvrent surtout à nous faire mourir en nous empoisonnant.

J’habite dans le bocage normand dont le paysage était jadis une mosaïque de prés, de petites parcelles de cultures appropriées au climat de la région, de plants de pommiers ( Ah Stone et Charden...), et d’herbages dans lesquels les vaches normandes (et non des Holsteins) vivaient des existences normales. C’est à dire régentées par le rythme des saisons, la majeure partie du temps en plein air à manger de l’herbe, et pour  le reste, du foin ou des betteraves.

Les nouveaux agriculteurs ont au fil des décennies dégommé toutes les haies et transformé cet équilibre parfait en une petite Beauce au substrat stérile. Heureusement que le débarquement a déjà eu lieu sinon les soldats alliés n’auraient plus aucun abris et se feraient tirer comme des pipes de plâtre à la fête foraine par les snipers teutons...

Et pourquoi cette déforestation ?  Le maïs ! le maïs ! le maïs ! Tous les mois d’octobre les usagers de la route risquent leur peau en allant au boulot ou faire les courses sur un asphalte recouvert de boue, cailloux et autres matériaux propices au dérapage. C’est la...

Contenu disponible gratuitement

46 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+