opinionsDémocratie

Plaidoyer pour une thérapie sociale

17/11/2020

OPINION. Face aux dangers totalitaires qui menacent l’humanité une fois de plus, il est temps de concevoir des outils pour recréer une vie démocratique forte.

Plaidoyer pour une thérapie sociale

Je ne possède rien : ni maison, ni voiture, ni réserve d’argent ou d’actions en bourse. Je n’ai jamais accepté de faire des compromissions avec ce que je pensais être juste. Je ne suis pas un saint, non plus. J’aurais pu avoir une vie tranquille et sécurisée. Je n’ai aucun mépris pour ceux qui ont fait des choix de vie différents. Je n’ai pas de mérite pour avoir suivi un chemin qui m’a peut-être été imposé par un destin de survivant. Mes frères et mes grands-parents ont été assassinés pendant la deuxième guerre mondiale ainsi que le reste de leur famille. J’ai été un enfant caché par des paysans catholiques dans le Dauphiné. Ma mère, immigrée de Pologne, avait pu échapper à une rafle de juifs à Lyon grâce à un policier français.

Ma vie, commencée dans la peur et la violence, fut émaillée d’erreurs et je sais le mal que j’ai pu faire à d’autres. Je suis impatient, avide, maladroit parfois dans mes relations. Mais je combats tous les jours le mensonge et le fanatisme idéologique ou religieux qui demande la pureté et la sainteté, tout en cachant avec hypocrisie ses tares et en particulier sa quête du pouvoir suprême. Je crois que nous sommes sortis de l’ère patriarcale qui offrait la vérité et demandait l’obéissance et que nous sommes condamnés au doute et à la recherche du sens. La peur et la haine nous accompagnent et nôtre tâche ultime consiste à les surmonter pour devenir des individus libres et autonomes. Perdus entre deux mondes, l’un qui finit et l’autre qui commence dans les douleurs de l’enfantement, nous avons besoin d’une nouvelle éducation à la vie démocratique, qui promeut le débat et le conflit entre des êtres capables de folie et de raison tout à la fois. C’est notre...

Contenu disponible gratuitement

86 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi