opinionschasse

Réflexion sur la chasse

24/02/2022

OPINION. Un accident mortel dans le Cantal samedi dernier a relancé le débat sur l’interdiction de la chasse. Sécurité, passion, écologie, éthique… Notre lecteur ouvre la discussion.

Réflexion sur la chasse


Un accident de chasse qui a coûté la vie à une randonneuse relance le débat sur la chasse. Dans ma campagne, je connais bien les chasseurs et toute critique sur la chasse n’a aucun effet sur leur passion. Ils me rétorquent qu’ils sont nécessaires à l’entretien de la nature, des chemins, des forêts ou à la protection de certaines espèces, que l’écologie est le premier de leur souci…

Quand la période de la chasse débute, les premiers coups de fusil retentissent le week-end et ce qui me choque ce sont ces détonations meurtrières qui se déclenchent tous azimuts dans la campagne ou parfois pas très loin de mon habitation. D’ailleurs j’ai eu mon chat qui a été criblé de plombs de chevrotine (on dit que les chasseurs détestent les chats !). De plus, je remarque sur les routes des faisans ou des perdrix qui errent puisque ce gibier libéré des élevages est complètement affolé.

L’autre problème c’est évidemment les promeneurs ou les cyclistes du dimanche qui s’interdisent souvent d’emprunter des chemins ou d’aller en forêt à cause du risque d’une balle perdue ou d’un mauvais tir comme cela s’est passé ce week-end. Ne peut-on pas évoquer une atteinte à la liberté de circuler en raison de ces personnes armées ? J’essaie de leur trouver une excuse, par exemple le droit historique de chasser conquis en 1789 par les paysans, mais ce siècle n’est plus le nôtre, toute nourriture est à portée de tous aujourd’hui d’une manière ou d’une autre.

Les chasseurs m’avancent aussi l’argument de la passion, mais une passion qui fait couler le sang, des animaux perdus, stressés, traqués et abattus froidement. Michel Onfray évoque franchement le sadisme, la jouissance de tuer et met en évidence ce complexe de supériorité sur des bêtes innocentes. Je tue sans risque, je...

Contenu disponible gratuitement

31 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...