opinionsDémocratie

Restaurer l’intérêt, la confiance et la participation

06/09/2022

OPINION. Au-delà de la qualité du personnel politique, notre lecteur estime que la crise démocratique est avant tout la conséquence d’une dépolitisation massive et d’institutions qui favorisent le désintérêt des Français pour la chose publique.

Restaurer l’intérêt, la confiance et la participation


Les citoyens, de plus en plus, se détournent des élections. Ils sont de plus en plus persuadés que leur sort ne sera pas modifié par le verdict des urnes. Soit parce que les décisions ne se prennent plus au niveau national, mais ailleurs, soit parce qu’ils estiment que les « politiques » ne sont plus concernés par l’avenir de la France et des Français, mais par leur carrière.

Comment les mobiliser ? En les rassemblant sur quelques idées simples sur lesquelles ils pourraient converger et qui, sans effacer les idéologies, mécaniquement, rétabliraient la confiance et la certitude que l’on peut agir au niveau national.

Quelques idées qui pourraient leur être proposées :

On ne peut prétendre représenter les Français si l’on n’a pas un casier judiciaire vierge. Les élus ne peuvent se voter des statuts et des salaires. Ils sont tenus d’être...

Contenu disponible gratuitement

71 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+