politiqueEmmanuel Macon

Elodie Mielczareck : "Emmanuel Macron est le fruit parfait de son époque"

ENTRETIEN. En accueillant les youtubers McFly et Carlito et en se livrant à un défi d’anecdotes, le président Emmanuel Macron a-t-il été à la hauteur de sa fonction ? Et qu’en est-il de l’évolution ces dernières années ? Élodie Mielczareck, sémio-linguiste spécialisée dans le langage verbal et non verbal nous livre son analyse.

Elodie Mielczareck : "Emmanuel Macron est le fruit parfait de son époque"

Front Populaire : Qu’avez-vous pensé de la vidéo d’Emmanuel Macron avec les youtubeurs McFly et Carlito ? La jugez-vous positive pour le président et le futur candidat ?

Elodie Mielczareck: La vidéo a fait plusieurs millions de vues en quelques heures. De ce point de vue-là, on pourrait estimer que cette stratégie de communication porte ses fruits. Elle correspond à une vision de la « communication-réclame » qui reprend en creux l’adage « qu’on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L’essentiel, c’est qu’on parle de moi » (phrase attribuée à Léon Zitrone). La quantité prévaut sur la qualité du discours : il faut être vu et entendu, peu importe si c’est pour être critiqué ou insulté. Cette stratégie politique dans la communication permet d’occuper l’espace sonore et visuel. C’est du temps de cerveau disponible à disposition (pour reprendre l’expression de l’ancien PDG de TF1 Patrick Le Lay).

FP : Est-ce une nouveauté, de la part d’un Président français ?

EM : C’est peut-être là le changement de paradigme notable : on est passé de la « politique-People » (« Carla et moi, c’est du sérieux », nous confiait Nicolas Sarkozy), à la « politique-entertainment ». Ce qui compte, c’est moins la mise en scène de votre vie intime, que de la raconter dans la tonalité de l’amusement et du rire. Une manière de nous préparer, plus ou moins implicitement, à la présence de personnalités, telles Cyril Hanouna, pour animer les débats présidentiels. Autrement dit, on est passé du postulat « la politique, c’est un projet » (mise en scène de l’action à la de Gaulle), à « la politique, c’est une réussite personnelle » (mise en scène du soi à la Sarkozy), pour arriver aujourd’hui à « la politique, c’est d’la déconne » (mise en...

Contenu disponible gratuitement

78 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+