politiqueIndustrieabonnés

Pour les douanes, la France est trop dépendante de la Chine

14/07/2022

ARTICLE. Une étude de la direction générale des douanes l’affirme : la France dépendante des produits technologiques chinois. Les douanes s’inquiètent qu’une part croissante de nos importations provenant de ce pays soient « vulnérables à une rupture d’approvisionnement ».

Pour les douanes, la France est trop dépendante de la Chine


Enfonçons une porte ouverte : la France est significativement dépendante de la Chine. Mais jusqu’à quel point et à quel niveau de criticité ? La direction générale des douanes et droits indirects, rattachée au ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, a voulu chiffrer le phénomène. Verdict : la part des produits que le Département des statistiques et des études du commerce extérieur considère comme « vulnérables » dans le total de nos importations originaires de Chine a doublé entre 2000 et 2019.

Par produit « vulnérable », il faut comprendre que non seulement la France en importe plus de 50 % à un seul pays fournisseur (en l’occurrence la Chine), mais que celui-ci représente plus de 50 % des exportations mondiales de ce même produit. Un arrêt total ou partiel des exportations de ce produit par la...

Contenu réservé aux abonnés

76 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi