politiqueRoselyne Bachelot

Roselyne Bachelot : la présence fantôme

OPINION. Depuis le début de son mandat, la ministre de la Culture s’est montrée bien effacée. Une discrétion pour le moins regrettable au regard des enjeux culturels du pays.

Roselyne Bachelot : la présence fantôme


Plus d’un an après son parachutage au ministère de la Culture, le néant absolu est le résultat de la présence de Roselyne Bachelot à la tête de ce ministère. Imaginez un salarié quelconque, employé pour une tâche et ne produisant absolument rien, n’étant présent que par son absence. Il serait immédiatement démis de ses fonctions. Pourquoi donc n’est-elle pas sanctionnée de son inutilité ? Un esprit cynique verrait ici une pleine correspondance avec le rôle qu’elle a reçu du pouvoir : la présence fantôme.

La culture est le fondement même de notre émancipation citoyenne. La tâche qui incombe à ce ministère est tellement élevée, que l’absence de Roselyne Bachelot pour animer cette condition de nos vies de citoyens n’en est que plus indigne. Promouvoir et donner accès à l’intégralité de la population française à la culture scientifique, philosophique, artistique, politique, historique ; voilà ce pour quoi un ministère de la culture doit exister. Quel en est le résultat pour Roselyne Bachelot : le déversement ingrat et méprisant d’argent sous la forme d’un « pass culture » (pour une très petite minorité de la population, mais concrètement disposée à user pour la première fois du droit de vote dans les prochains mois). Autre face de la pièce, la restriction (encore et toujours) des conditions de développement de la culture, en conditionnant une partie de sa création à des règles et des contraintes : des critères politiques. Abandonnés à la confusion du monde, cet argent et ces critères n’ont pas pour objet d’aider à l’émancipation individuelle des citoyens, mais à flatter l’égo et la vanité d’un pouvoir vivant uniquement sur sa capacité à instituer la contrainte. Seul l’homme cultivé peut exercer son jugement. Et l’exercice de son jugement n’est autre que l’assurance de sa liberté : « Produire dans un être raisonnable...

Contenu disponible gratuitement

67 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+