sociétéMédias

Éric Zemmour en Une de "Closer" : une inquiétante dérive people

26/11/2021

EDITO. La couverture du nouveau numéro du magazine Closer, en kiosque depuis ce matin, montre Éric Zemmour et sa conseillère Sarah Knafo se tenant par le bras dans un parc parisien. Le magazine en tire des conclusions pour le moins hâtives, et surtout dénuées du moindre intérêt citoyen. Détail édifiant : les images proviennent de l'agence photo de Mimi Marchand... De notoriété publique, une amie proche du couple Macron.

Éric Zemmour en Une de "Closer" : une inquiétante dérive people


Le "scoop" de la dernière édition de Closer n'en est pas tout à fait un. Dès hier en effet, Le Point en révélait la teneur, nous apprenant au passage que l'avocat de Sarah Knafo, Simon Olivennes, avait demandé le blocage de la publication auprès du juge des référés. En vain. 

Le "scoop" n'en est pas un non plus car la seule information sûre qu'il contient, c'est que Sarah Knafo possède une écharpe violette – certes, le violet est la couleur des amours cachés dans le langage des fleurs. Mais, contrairement à ce que l'on peut lire dans le titre, rien, absolument rien, dans ce reportage ne permet d'affirmer que Sarah Knafo serait en couple avec le polémiste, ou qu'elle attend un enfant de lui. Tant mieux d'ailleurs, car il s'agit là de leur vie privée et de rien d'autre.

Fait troublant pourtant, ces images, supposément volées, ont été produites par Bestimage. Une agence photo dont la directrice n'est autre que Mimi Marchand, connue pour avoir diffusé de très nombreux reportages people sur Brigitte et Emmanuel Macron lors de la campagne de 2017, avec l'assentiment des intéressés. Dès lors, une question légitime se pose : le reportage de Closer n'est-il pas, lui aussi, une opération montée d'un commun accord avec l'équipe Zemmour afin de "pipoliser" le candidat putatif ? Une question qui s'était déjà posée lorsque Paris Match avait fait sa Une sur le polémiste et sa conseillère en septembre dernier. Sauf que Mimi Marchand n'était pas alors dans le coup.

Nous ne disposons à ce stade d'aucune information permettant de prouver que nous sommes en présence d'une fausse paparazzade. Mais il est certain que ces images, d'une grande netteté photographique et prises sous le meilleur jour, tombent à point nommé pour Eric Zemmour, car elles font oublier la mauvaise semaine politique qu'il a passée. Mardi,...

Contenu disponible gratuitement

27 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi