sociétéTémoignage

Infirmières : le courage à quel prix ?

TÉMOIGNAGE. La grandeur de ce métier c’est que nous affrontons le plus lucidement possible la vie et que nous tentons de prendre soin au mieux de ceux, qui comme nous, la traversent. Sans dégoût, en tentant de surmonter nos propres peurs.

Infirmières : le courage à quel prix ?

Je n’ai jamais supporté l’expression « petites mains » parce qu’en tant qu’Infirmière je ne considère pas que pour exercer mon métier mes mains soient plus petites que celles des autres. Bien au contraire, je crois qu’à bien des égards elles sont autrement plus grandes et puissantes.

De même, je n’ai jamais pris comme un compliment la fameuse remarque que toute infirmière a dû entendre un nombre incalculable de fois dans sa carrière lorsqu’elle révèle le métier qu’elle exerce, à savoir, le fameux « Je vous admire » ou variation sur le même thème : « c’est admirable », toujours suivi par le même blanc qui se conclut invariablement par un « moi, je ne pourrais pas ! » appuyé par l’inénarrable moue de dégoût qui se dessine discrètement sur le visage.

Personnellement, quand j’admire un métier c’est que celui-ci me fait envie, voir rêver. Précisément, j’aimerais l’exercer. Je ne peux qu’en déduire, à tort peut-être, qu’il s’agit plus d’une forme de condescendance envers celles et ceux dont on sait gré d’effectuer des tâches que l’on répugnerait à faire soit même, qu’une sincère admiration.

C’est pourquoi, j’estime que cette profession doit être considérée et reconnue financièrement comme elle le mérite mais pas pour les raisons qui sont invoquées habituellement.

Ce qui fréquemment est mis en avant, pour justifier la valeur de ce métier que la plupart des gens ne s’imaginent pas pratiquer sans hauts le cœur, est la capacité à accompagner la dégradation des corps et des âmes, corrélée de son lot universel de douleur, de plainte, de colère et de désespoir jusqu’à ce que mort s’en suive.

Cette « valeur » première que l’on prête à ce métier est le cache-misère des sociétés qui ont peur de leur finitude et qui refusent de la voir en face.

Quant aux...

Contenu disponible gratuitement

77 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+