sociétéAgriculture

Steaks végétaux : le « nouveau fermier » sera un laborantin milliardaire

ANALYSE. L’élevage français va disparaître ! Pourquoi ? Parce que Niel et ses acolytes n’étant pas des philanthropes, ils ont vu le filon que représentait à l’échelle planétaire cette nouvelle façon de consommer. Un texte dans la foulée de l’entretien que nous vous proposions hier avec Gilles Luneau au sujet de son livre : « Steak barbare ».

Steaks végétaux : le « nouveau fermier » sera un laborantin milliardaire

Xavier Niel, principal actionnaire d’Iliad (Free), 253ème fortune mondiale, Jacques Antoine Granjon, fondateur de Veepeee (ex vente privée), Marc Simoncini, fondateur du site de rencontre en ligne Meetic.  Trois hommes d’affaire qui ont soutenu en juillet dernier le Referendum d’initiative partagé lancé par le journaliste Hugo Clément. Un RIP concernant la cause animale qui doit obtenir le soutien de 185 parlementaires et recueillir à minima 4 700 000 signatures citoyennes pour qu’une consultation publique puisse être déclenchée. Environ 140 parlementaires et 700 000 citoyens auraient, à ce jour, paraphé le document.

Xavier Niel donc, qui vient de lancer une start up baptisée, non sans une certaine provocation à l’égard de l’élevage conventionnel : « Les nouveaux fermiers ». Le site internet dédié à cette entreprise précise : « Nous réinventons la viande à partir d’ingrédients végétaux naturels et locaux pour mieux nourrir la planète ». Quant au catalogue, il nous indique comment se procurer ladite victuaille (Steaks, aiguillettes, nuggets …) en ligne, au restaurant ou en magasins.

Vers un grand écart syndical

Précisons également qu’il n’y a pas que du côté de la « tech » que l’on se presse au portillon pour produire de la viande végétale. Le groupe agro-industriel français Avril et le hollandais Royal DSM lancent un projet d’extraction de protéines de colza destiné au marché alimentaire mondial sur le site de Saipol, à Dieppe à partir de 2022. La société Olatein : Avril (25 %) et DSM (75 %), va y fabriquer une poudre de colza, riche en protéines pour des clients réalisant des laits et « steaks » végétaux, barres protéinées, nuggets ou ingrédients alimentaires. » (Ouest France 20/07/20) DSM étant leader dans le secteur des ingrédients alimentaires. Et Avril, présidé jusqu'à son décès par Xavier Belin ancien président de la FNSEA, étant spécialisé...

Contenu disponible gratuitement

76 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+