Influenceabonnés

Le Siècle, un grand club d’influence

Il existe en France un certain nombre de clubs d’influence, dont le Siècle est peut-être le plus représentatif. Ces cercles mondains affichent volontiers une transparence et une ouverture qui contrastent en réalité avec leur goût du secret et un recrutement trié sur le volet. Dans ces dîners feutrés, se fréquentent les élites du pouvoir, des médias et des affaires. Les participants y entretiennent ainsi un réseau de contacts hauts placés, unis autour de l’idéologie dominante : néolibéralisme, libre-échange, défense de l’Union européenne et critique du populisme.

Le Siècle, un grand club d’influence


Qui dirige la France ? La réponse semble évidente, à lire les titres de certains ouvrages sur les sommets de l’État : une caste, une nomenklatura, en résumé une élite fermée sur elle-même, qui aurait fait, selon le mot du journaliste Laurent Mauduit, un « hold-up sur l’État » et installé en 2017 aux commandes de ce dernier Emmanuel Macron ; celui-là même qui avait dénoncé dans son livre-programme de 2016, Révolution, « ces hauts fonctionnaires qui se sont constitués en caste », se faisant ainsi verbalement le procureur d’un milieu dont il est issu. Qui compose cette caste qui aurait fait main basse sur le pays ? Ses détracteurs mettent en avant régulièrement Bercy, à travers l’Inspection générale des finances et la direction du Trésor, qui auraient pris les commandes d’un pays dont ses représentants contrôleraient à la fois la puissance économique via le CAC 40 et les rouages de l’État via les ministères et ses grandes directions, gagnant ainsi sur les deux tableaux, de la puissance privée et de la puissance publique.

Du constat, il s’agirait de passer à l’explication. Régulièrement, l’accent est mis sur un certain nombre de clubs qui sont considérés comme des viviers de sélection des futures élites gouvernementales et, conséquemment, des instances qui dans la coulisse auraient la haute main sur le choix de dirigeants dont le succès serait beaucoup moins le marqueur de leur réussite que celui d’une minorité triée sur le volet dont ils seraient tout à la fois l’émanation, les représentants et les faire-valoir.

LES ORIGINES DU SIÈCLE

Aujourd’hui, le Siècle est réputé être le club le plus influent de France et se trouve donc depuis quelques années régulièrement sous les feux de l’actualité. Il s’agit pourtant d’une institution vénérable, née en 1944 de l’initiative de Georges Bérard-Quélin, journaliste...

Contenu réservé aux abonnés

87 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...