Union européenne

Industrie : l’UE transforme l’Europe en Far West offert aux intérêts étrangers

En matière économique, les dogmes de la concurrence et du marché libre avaient déjà fait la preuve de leur nocivité. En période d’exposition des prix de l’énergie…c’est pire !

/2023/03/herblay-300

Après des mois de débat, Exxelia, pépite française, a été racheté par un groupe étatsunien début janvier, comme tant d’autres auparavant. Plus globalement, ce sont toutes les règles de l’UE, que ce soit sur le « marché » de l’électricité ou les véhicules électriques, qui accélèrent le déclassement industriel des pays européens, comme s’en alarme Carlos Tavares, patron de Stellantis. Pourtant, la macronie parle du besoin de souveraineté. On aurait pu penser que le sort d’Exxelia, cette remarquable entreprise de haute technologie qui équipe aussi bien des Airbus que des Boeing, le Rafale que les F35, ou même Ariane, serait différent. Dès la rentrée dernière, alors que le projet de rachat par un groupe étatsunien était sorti dans les médias, des intellectuels et des politiques de tous les bords politiques étaient montés au créneau pour demander l’utilisation du décret de 2014 permettant de bloquer un tel rachat. Mais quelques mois après l’annonce du projet du groupe Heico, Bercy a autorisé le rachat d’Exxelia. Ce n’est toutefois pas comme si nous ne savions pas à quel point les États-Unis et leurs entreprises font passer leurs intérêts nationaux avant tout. Par le passé, ils ont trop souvent transféré les meilleurs actifs des entreprises rachetées, et dépouillé ce qui reste dans les autres pays, comme avec Alstom.

USA et Asie protégés, Europe offerte

Ici, l’UE pose doublement problème pour les pays européens. D’abord, elle proscrit toute forme de protectionnisme commercial et promeut même une liberté quasiment absolue en matière d’achat et de vente d’entreprises, qui fait de notre continent un supermarché pour les USA et la Chine. Cela est d’autant plus choquant que l’inverse n’est pas du tout vrai. Ne serait-ce que pour vendre des voitures en Chine, les constructeurs européens ont été contraints d’y implanter des usines, du fait de droits de douane prohibitifs,...