economieIndustrieabonnés

Inflation et pouvoir d’achat : Leclerc désavoué, la grande distribution pointée du doigt

21/07/2022

ARTICLE. La croisade médiatique de Michel-Édouard Leclerc contre les industriels, qu'il accusait à demi-mot d'être responsables de la hausse des prix en rayon, tourne court. Le rapport du Sénat sur les causes de l’inflation les dédouane en grande partie. A contrario, la grande distribution profiterait du contexte pour pousser les prix à la hausse et accroître ses marges.

Inflation et pouvoir d’achat : Leclerc désavoué, la grande distribution pointée du doigt


C’est un véritable camouflet pour la grande distribution. Invité de BFM TV le 30 juin dernier, Michel-Édouard Leclerc, le médiatique président du comité stratégique des centres E.Leclerc, avait, pour expliquer la hausse des prix dans les rayons, rejeté la faute sur les industriels. Il affirmait que « la moitié des hausses (de prix, ndlr) ne sont pas transparentes, sont suspectes ». Le Sénat, par le biais de la commission des Affaires économiques, avait annoncé plancher sur le sujet pour « un premier bilan » d’ici au 20 juillet. Et selon le rapport publié par les sénateurs, la responsabilité n’est pas vraiment à chercher du côté des industriels.

« Il n’a pas...

Contenu réservé aux abonnés

76 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+