InternationalNucléaire

Dix ans après Fukushima, le Japon revient au nucléaire

24/06/2021

ARTICLE. À peine dix ans après la catastrophe de Fukushima, le nucléaire fait débat dans beaucoup de pays industrialisés. À la fin du mois de juillet, le réacteur n°3 de la centrale japonaise Mihama reprendra son activité après une décennie de suspension. Un revirement justifié par la lutte contre le réchauffement climatique.

Dix ans après Fukushima, le Japon revient au nucléaire

NB  : Il est urgent que le souverainisme se réapproprie la question de  l’écologie, trop longtemps abandonnée aux idéologues. Retrouvez nos  analyses, nos diagnostics et nos prescriptions dans notre nouveau numéro Front Populaire n° 5 : Écologies, les leurs et la nôtre.


Le 28 avril, le gouverneur de la préfecture de Fukui, Tatsuji Sugimoto, a donné son accord sur la reprise des opérations du réacteur numéro 3 de la centrale nucléaire Mihama (Japon). La réouverture de la centrale marquera la première fois qu’un réacteur nucléaire de plus de 40 ans est remis en service au Japon depuis la catastrophe Fukushima en 2011.

Les retombées de Fukushima

Mihama n°3 est entrée en exploitation commerciale en 1976 et a été fermée en 2011, lorsque les coûteuses mises à niveau de sécurité instaurées pour prévenir un autre accident nucléaire ont fait mettre au rebut 24 des 54 réacteurs du Japon. Mais aujourd’hui, après une suspension de 10 ans, le réacteur vieillissant ainsi que les réacteurs 1 et 2 de la centrale de Takahama vont reprendre leur activité.

Depuis l’accident de Fukushima, la durée de vie des réacteurs nucléaires a été réduite à 40 ans au Japon. Mais, supposant qu’ils passent un examen préalable donné par l'Autorité de régulation nucléaire, les réacteurs peuvent être autorisés à fonctionner jusqu'à 20 ans de plus. Le régulateur a approuvé la réouverture des trois réacteurs de la préfecture de Fukui à condition de doubler le nombre de travailleurs pour le redémarrage et que les autorités locales envoient du personnel en plus pour surveiller le processus. Un processus qui a commencé le 20 mai et mènera à une pleine exploitation, dans le courant des inspections finales fin juillet.

Changement de stratégie, donc, et retour à la raison scientifique. Alors que la part du nucléaire dans la production électrique...

Contenu disponible gratuitement

63 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+