Union européenneabonnésContenu payant

"Eurslam", ce nouveau projet de l'UE pour imposer l'idée d'un islam européen

ARTICLE. Géré par la Commission européenne, Erasmus+ s’apprête à lancer un nouveau projet - nommé "Eurslam" - afin de « mieux comprendre les relations complexes entre l’Europe et la présence musulmane » ici ou ailleurs. Une démarche qui vise in fine à définir un islam européen.

/2023/09/Commission-europeenne (2)


La démarche se veut pédagogique. Sur son site, Erasmus+ affirme mettre en place "Eurslam" afin de « fournir des outils aux étudiants de maîtrise pour mieux comprendre les relations complexes entre l’Europe (comprise à la fois comme une entité culturelle et comme un sujet économique et politique résultant du processus d’intégration) et la présence musulmane à l’intérieur et à l’extérieur de l’Europe ». En s’appuyant sur « cinq piliers », le projet s’inscrit dans une volonté de traiter, entre autres, de la politique migratoire, de la liberté de religion, de croyance et de culte en Europe ou encore de la possibilité de définir un islam européen. Pour rappel, Erasmus+ est géré par la Commission européenne, qui lui a alloué un budget de 26,2  milliards d’euros pour la période 2021-2027, avec pour objetifs de soutenir « l’éducation, l’inclusion sociale, la formation de la jeunesse et les port en Europe »....

Vous aimerez aussi