InternationalIndustrieabonnés

Vente de navires de combat à l’Arabie Saoudite : la France se fait doubler par l’Espagne

02/12/2022

ARTICLE. Un protocole d’accord entre l’Espagne et l’Arabie Saoudite a été conclu pour la conception et construction de cinq navires de combat multi-missions. Naval Group n’est plus un partenaire privilégié de l’Arabie Saoudite. Un énième signe du long déclin diplomatique et industriel dans lequel la France semble inexorablement embourbée.

Vente de navires de combat à l’Arabie Saoudite : la France se fait doubler par l’Espagne


C’est une claque immense infligée à Naval Group (ex-DCNS), un an à peine après le fiasco dit « des sous-marins australiens ». Cette fois-ci, c’est un client international jusque-là fidèle à la France et à son industrie de défense, l’Arabie Saoudite, qui s’éloigne encore un peu plus de Paris et...

Contenu réservé aux abonnés

90 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi