opinionsDémocratie

Démocratie : les corps intermédiaires sont-ils encore utiles ?

23/02/2022

OPINION. Le mouvement des Gilets jaunes, la perte de puissance des syndicats ou l’impact de la crise sanitaire sur le tissu associatif montrent un affaiblissement des corps intermédiaires. Pourtant, nous en avons encore besoin !

Démocratie : les corps intermédiaires sont-ils encore utiles ?


Sans faire de lapalissade, la démocratie est un exercice bien difficile, à tel point qu’une fois que l’on croit l’avoir atteinte, elle peut s’éloigner si on ne veille pas à la faire vivre… Dès l’époque romaine, le forum était une place publique où les hommes politiques s’adressaient au peuple ; les citoyens romains pouvaient s’y réunir chaque année pour élire les magistrats qui gouvernaient sous la tutelle de sénateurs élus à vie. De nos jours, ne voyons-nous pas que la démocratie fonctionne déjà avec des structures ou délégations intermédiaires entre les citoyens (la « base ») et les instances de pouvoir.

Il est commun de reconnaître que les pays occidentaux, et plus particulièrement la France, ont été le berceau de ce que l’on appelle la démocratie contemporaine. Depuis la Révolution française, il y a eu beaucoup de vicissitudes où coups d’État et systèmes électoraux censitaires éloignaient les citoyens des lieux de pouvoir, mettant en danger les grands principes démocratiques durement acquis. Le droit de vote des hommes majeurs puis des femmes (seulement à partir de 1945) symbolise bien ces conquêtes mises à mal lorsque l’on constate actuellement les pourcentages élevés d’abstention : 60 à 80 % aux dernières élections régionales. Cela devrait interroger les gouvernants à qui on a délégué le pouvoir.

Parallèlement aux modes d’élections directes pour les présidentielles et la députation ou indirectes pour les sénatoriales, il y a aussi d’autres modalités de représentations où les citoyens peuvent s’exprimer et participer à la vie de la cité.

Le droit de créer et d’adhérer à un Syndicat date de 1884 (loi Waldeck Rousseau) après 8 années parlementaires et d’âpres revendications ; celui de se rassembler au sein d’associations date de 1901. C’est ainsi que l’on peut compter à ce jour des milliers d’associations dites de loi 1901, qui permettent...

Contenu disponible gratuitement

57 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+