opinionsPrésidentielle

Diabolisation de l’adversaire : la démocratie de la déraison

20/01/2022

OPINION. Les attaques médiatiques dont Éric Zemmour est la cible récurrente montrent l’incapacité du personnel politique à débattre du réel. Ce qui pose problème dans une démocratie où la raison est censée primer.

Diabolisation de l’adversaire : la démocratie de la déraison


Je ne défends pas Zemmour, mais je défends ma conception de la vérité, du réel quand je le connais et quand j’écoute ceux qui en parlent honnêtement, autant que ma raison puisse distinguer le mensonge de la propagande ou la vérité des faits. Chacun peut critiquer, attaquer, ou défendre, voire même encenser tel ou tel candidat. Mais à côté de ce qui va devenir une course politique qui se fera dans les alliances et les oppositions, les conflits et les accords comme toujours, les réseaux sociaux qui permettent l’anonymat libèrent toute la violence que nous n’osons pas montrer dans une vie sociale civilisée, tout ce qui git dans nos ténèbres secrètes et qui ne sort à l’air libre que dans les épisodes de guerres civiles de massacres collectifs et de génocides. La nuance y est interdite. La complexité ignorée. Le réel manipulé au service de la passion de détruire et de salir l’adversaire.

Eric Zemmour confirme certes devant Apolline de Malherbe sur BFMTV qu’il est le candidat de la rupture sans compromis. Ce qui pourrait être vrai pour l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle, s’ils veulent exister et se démarquer dans une compétition qui s’annonce féroce et peut-être violente, avec ses coups bas et ses chausse-trappes. Mais ce qui est vrai pour les candidats ne doit pas être la règle pour les citoyens qui souhaitent vivre dans une démocratie qui n’est pas seulement définie par le processus électoral, mais aussi par l’usage de la raison.

Or, nous imitons trop souvent ces candidats voués au clivage par le processus électoral lui-même. Comment choisir en toute sérénité et pourquoi pas avec toute la passion de ses convictions, mais en limitant la puissance des émotions incontrôlables, des diabolisations absurdes, des anathèmes et des mensonges sinon en apprenant la vie démocratique faite de conflits...

Contenu disponible gratuitement

26 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi