opinionsIslamisme

Être ou ne plus être ( Partie 2 )

OPINION. Suite aux récentes tragédies qui ont endeuillé notre pays, Caroline Galactéros souhaite démêler et mettre au clair les questions de laïcité, d’islamisme et de terrorisme. Nous vous proposons le second volet de sa réflexion dans lequel elle livre des propositions fortes qui devraient à n’en pas douter susciter de vifs débats.

Être ou ne plus être ( Partie 2 )

Seule la force arrête la violence. Il faut oser mettre un coup d’arrêt brutal à l’entrisme islamiste qui embolise notre pays et vise à le soumettre en s’appuyant sur sa faiblesse et son déficit de fierté. Et s’il faut envisager (cela a été anticipé depuis quelques années déjà par nos états-majors) l’emploi dissuasif des forces armées sur le territoire national, pourquoi en avoir si peur ? On tire déjà au mortier sur nos commissariats et on cherche à y faire brûler vifs les agents et ceux qui habitent au-dessus, comme à Champigny-sur-Marne.

Quelques mesures concrètes de base (la liste n’est évidemment pas exhaustive) qui ne devraient franchement choquer personne dans l’état actuel de gravité de la double menace islamiste et terroriste sur le territoire national :

- Fermeture de toutes les mosquées et lieux de culte musulmans soupçonnées de véhiculer un discours anti-républicain. Si la loi ne permet qu’une fermeture de 6 mois, Il faut la changer.

- Moratoire sur laconstruction de toute nouvelle mosquée pendant 5 ans, puis possibilité de financement strictement « sourcé » de la part des fidèles français uniquement.

- Suspension de tous les financements en provenance de pays du Maghreb, de l’Arabie saoudite du Qatar, de la Turquie ou du Pakistan aux associations et mosquées en France.

- Expulsion de tous les imams étrangers, remplacés par des imams français en très petit nombre, contrôlés mensuellement et très étroitement surveillés.

- Assèchement impitoyable du milieu associatif frériste et mise hors la loi des institutions et associations patronnées directement ou indirectement par les Frères musulmans. Pour rappel, ceux-ci sont interdits en Russie depuis … 2003 et assimilés à une organisation terroriste ! La Russie a pourtant 12% de sa population de confession musulmane. Mais on n’y décapite pas impunément les citoyens de la Fédération.

- Moratoire de...

Contenu disponible gratuitement

84 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+