opinionsElitesabonnés

Exiger un casier judiciaire vierge pour les élus

28/05/2021

VOS IDÉES. Cette semaine, notre abonné met en avant une des revendications du mouvement des Gilets jaunes : l’exemplarité des élus sur le plan judicaire. Il demande à ce que les élus de la République aient un casier judiciaire vierge, comme cela est demandé dans de nombreux métiers de la fonction publique.

Exiger un casier judiciaire vierge pour les élus

Nous mettons à l’honneur aujourd’hui l’idée qui a recueilli le plus de mentions « j’aime » dans la section « vos idées » la semaine dernière (entre le lundi 17 mai et le dimanche 23 mai). Elle a été publiée le 17 mai par notre abonné Michel Cuinier :

« Bonjour, juste une question : Est-il normal que pour devenir gardien de square il faille un casier judiciaire vierge, et que dans le même temps, un maire dirige sa commune depuis sa cellule de prison, et que telle députée condamnée pour détournement de fonds publics, siège et vote à l'assemblée parée d'un joli bracelet électronique ? Après cela, il est totalement vain de vanter aux citoyens les soi-disant " valeurs de la république"... !!!! »

À la question « Pensez-vous qu'en France on se donne réellement et efficacement les moyens de lutter contre la corruption sous toutes ses formes des élus ? » d’un sondage IFOP de janvier 2019, 77% des Français répondaient « non ». C’est bien de cela dont il s’agit dans la remarque de notre abonné : la crise de la représentation politique par le manque de transparence voire une certaine impunité des élus de la République.

Aujourd’hui, avoir des mentions sur son casier judiciaire signifie faire une croix sur certains métiers. Notre abonné a évoqué le métier de « gardien de square ». Certaines offres d’emploi mentionnent effectivement « Un casier judiciaire exempt de toute mention contradictoire est obligatoire » pour ce métier. C’était aussi le cas de beaucoup d’autres emplois du secteur public comme « la police, la gendarmerie, sapeur-pompier, l’armée » mais également pour les professions réglementées comme « médecin, avocat, architecte, pharmacien, dentiste ». En tous, ce serait 396 métiers qui requerraient un casier judiciaire vierge.

Les élus, quant à eux, n’ont...

Contenu réservé aux abonnés

54 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+