opinionsDémocratie

Même en démocratie locale, il faut des contre-pouvoirs

OPINION. À travers l’exemple du blocage de l’accomplissement d’un devoir de mémoire dans un village, notre lectrice témoigne de l’importance des contre-pouvoirs à tous les échelons démocratiques.

Même en démocratie locale, il faut des contre-pouvoirs


Je suis attachée au principe du souverainisme parce qu’il me semble avéré que plus le pouvoir s’éloigne de ceux sur lesquels il s’exerce, plus il oublie ce pour quoi il existe c’est-à-dire le bien commun. Rechercher le meilleur pour la communauté humaine qu’une culture commune unifie, même si ses racines se sont diversifiées au cours de l’Histoire, telle est, me semble-t-il, la finalité du souverainisme. Henri Peña-Ruiz définit la France, transformée par le principe de laïcité, « comme une communauté...

Contenu disponible gratuitement

91 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+