opinionsMédias

Présidentielle : le hold-up médiatique a assez duré !

09/03/2022

OPINION. Après la crise sanitaire, la guerre en Ukraine occupe la quasi-intégralité de l’espace médiatique. Pendant ce temps-là, les Français s’apprêtent à être de nouveau privés d’un débat de fond sur l’avenir du pays.

Présidentielle : le hold-up médiatique a assez duré !


Pendant plusieurs semaines, nous avons eu droit au covid, matin, midi et soir. Les télés et les journaux ne parlaient quasiment que de la crise sanitaire, des consignes à suivre et de l’évolution du nombre de malades, voire malheureusement de décès. Puis, peu à peu, l’élection présidentielle a été abordée, notamment en raison de la persistance d’Éric Zemmour à faire valoir ses thèmes de prédilection. Nous avons donc un certain temps cru que nous pourrions enfin avoir un vrai débat au sujet de la France, de notre avenir, de l’école, et de notre civilisation. Et puis, le covid est redevenu un thème porteur, cette fois-ci pour nous annoncer des allègements, quasiment la fin de la pandémie tellement les dernières prises de paroles ministérielles nous ont fait rêver au retour du monde d’avant… les élèves sans masque, enfin ! Maintenant, l’Ukraine et la guerre occupent tout l’espace médiatique, pour ne laisser que quelques miettes aux candidats à condition que ce soit pour en parler, et notamment pour fustiger la position russe et se situer du bon côté du discours acceptable…

Et bien, ça suffit ! Pourrions-nous avoir un vrai débat d’idées pour élire notre Président de la République sans passer pour un malotru, égoïste et sans cœur ? Oui, la guerre est condamnable et d’ailleurs, elle est condamnée par tous ! Oui, les souffrances des populations ukrainiennes doivent être prises en compte et nous devons apporter toute l’aide possible et nécessaire à l’allègement de leur fardeau. Mais, en quoi cela les aidera-t-il de ne pas élire démocratiquement notre Président de la République française ?

Déjà la dernière présidentielle nous a été volée sous couvert du scandale Fillon qui tombait à point nommé pour parler de tout sauf des vrais sujets. Emmanuel Macron, opportuniste il y a cinq ans, va de nouveau...

Contenu disponible gratuitement

56 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+