opinionsSNU

Revoir le Service national universel : un enjeu de campagne oublié

OPINION. Mis en place par le gouvernement il y a 3 ans, le dispositif censé s’inspirer du service militaire ne va pas assez loin, estime notre lecteur, qui regrette le silence des candidats sur ce sujet.

Revoir le Service national universel : un enjeu de campagne oublié


Au moment où le gouvernement lance l’édition 2022 du Service national universel (SNU) limité à trois séjours de cohésion d’une quinzaine de jours possibles pour 50 000 jeunes, il convient de s’interroger sur une forme plus dynamique que celui-ci pourrait prendre, au regard de nos insuffisances en gestion de crise apparues lors de la pandémie du Covid, et du formidable vecteur d’assimilation qu’il doit représenter. Ce pourrait être un argument de campagne électorale actuellement absent des programmes.

Une synergie à créer entre un SNU obligatoire et la Garde nationale

La pandémie du Covid a montré combien notre capacité d’anticipation et de réaction aux crises était délabrée. La fin de la guerre froide a marqué une rupture profonde dans le rapport de la société française à la gestion de ces situations. Nous avons ramassé les « dividendes de la paix » en négligeant nos capacités de réaction. Paradoxalement, les dispositifs de prévention des risques majeurs se développaient. Le sentiment de la disparition de toute menace a imprégné les esprits des élites politiques, de la technostructure, des intellectuels et finalement des masses, imposant une vision court-termiste de rentabilité et de résultat, une satisfaction de l’instantané. Nous avons donc baissé la garde et réduit nos capacités en gestion de crise tant au niveau militaire que de notre sécurité intérieure, mais aussi de notre système de santé. Nous devons réagir par l’instillation d’un état d’esprit d’anticipation et des capacités de réaction dans l’administration comme dans la société civile. La Garde nationale issue des réserves, dont le concept d’emploi reste encore à créer, doit être adossée à un SNU rénové, permettant de quadriller le territoire en cas de crise. Ce nouveau SNU, obligatoire et mixte afin de toucher la cible principale que sont les quartiers et zones sensibles, remettra à l’honneur des valeurs telles que...

Contenu disponible gratuitement

49 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...