SénatGérald DarmaninabonnésContenu payant

Contrairement à ce qu'affirme le gouvernement, les Français ne plébiscitent pas le projet de loi immigration

ARTICLE. Depuis l’adoption de la motion de rejet contre le projet de loi immigration ce lundi 11 décembre, les macronistes diffusent un élément de langage : les Français soutenaient le texte et ils auraient été sacrifiés pour de la politicaillerie. Une réécriture de l’histoire que contredisent les sondages.

/2023/12/darmanin-motion-de-rejet-assemblee-nationale


La gifle est douloureuse et la Macronie peine à s’en remettre. Face à l’alliance de circonstance LR, RN et NUPES qui lui a infligé le camouflet d’une motion de rejet ce lundi 11 décembre, les soldats d’Emmanuel Macron semblent en panique. Mais assez vite, les éléments de langage sont tombés d’en haut : l’opposition serait coupable de s’être unie pour empêcher les débats d’un texte pourtant plébiscité par les Français. « La loi d’immigration de Gérald Darmanin était soutenue par une majorité de Français », regrette le député Renaissance Charles Sitzenstuhl. « Notre détermination à porter des mesures de fermeté, plébiscitées par les Français, est entière », assure quant à lui Antoine Armand. « C’est une motion de rejet contre Gérald Darmanin », estime le transfuge LR Karl Olive qui rassure immédiatement ses ouailles, « les Français plébiscitent cette loi pour les protéger et ils l’auront. »

« Plébiscitent  » ? Vraiment ? Sans doute pas. C’est un grand classique du genre politique : on prend des chiffres et on leur fait dire à peu près tout et n’importe quoi, mais surtout ce que l’on veut. Partons du point de départ : quel que soit l’institut de sondage, le postulat de départ est unanime : les Français veulent que les politiques agissent sur l’immigration. 87 % estiment qu’il est nécessaire d’en changer les règles relatives, dans un sondage Opinionway/Le Parisien publié en novembre. En mars 2022, en pleine campagne présidentielle, ils étaient 71 % des interrogés par l’institut Ipsos à se déclarer inquiets vis-à-vis de l’immigration. L'immigration, c'est un sujet qui fait régulièrement partie des cinq thèmes majeurs qui préoccupent les Français, toutefois loin derrière la santé ou le pouvoir d’achat.


75 % favorables ? 45 % en réalité


Les Français sont donc méfiants vis-à-vis de l’immigration, c’est un fait, voire un euphémisme. Pour autant, parce qu’un...

Vous aimerez aussi