sociétéWokisme

Benoit Hamon quitte la politique pour le Wokistan

10/09/2021

ARTICLE. Benoit Hamon en a terminé avec la politique politicienne. Désormais, l’homme de gauche entend diriger l’association Singa, une organisation qui promeut l’accueil des réfugiés en France. Certains de ses dirigeants sont adeptes du wokisme, ce qui a tout pour plaire au très inclusif Benoit Hamon.

Benoit Hamon quitte la politique pour le Wokistan

La politique (politicienne), c’est terminé ! Dans une interview accordée au Monde ce jeudi 9 septembre, l’ancienne figure de proue du Parti socialiste Benoit Hamon annonce son envie de moins « participer au débat public sous la forme classique » pour être « davantage dans l’action ». Considérant que « plus une société est inclusive, plus son économie va bien » et « plus les rapports sociaux sont pacifiés », l’ancien ministre va devenir directeur général de Singa Global, une association qui promeut l’accueil des réfugiés, notamment en les mettant en contact avec des familles d’accueil. Une association qui a bénéficié de presque 350 000 euros de subventions entre 2015 et 2018.

Pour Benoit Hamon, l’accueil accéléré des personnes migrantes est une nécessité. Chiffres à l’appui, il considère qu’« il y a aussi les futures Marie Curie sous les tentes de la porte de la Chapelle ». Pour vendre l’intérêt d’une immigration massive, facilitée par la bienveillance du pays d’accueil, il vend les bienfaits entrepreneuriaux des migrants. « En Allemagne, 44 % des entreprises de tech sont créées par des migrants. Aux États-Unis, 45 % des grandes entreprises ont été créées par des immigrés ou enfants d’immigrés. 16 % des brevets sont déposés par des étrangers ». En France, « on est assez en retard sur ces questions ». Sans qu’on sache bien d’où viennent les chiffres cités, n’oublions pas de préciser que l’absence de statistiques ethnique rend cette donnée pour la France impossible à produire. Pratique !

« En tant que personne qui se considère inclusive, féministe et antiraciste, j’ai dû me remettre en question »

L’ancien député des Yvelines devrait s’acclimater sans peine à Singa. Alice Barde, co-fondatrice de l’association l’a accueilli à bras ouverts ce jeudi matin sur twitter : « Merci Benoit Hamon pour ta confiance,...

Contenu disponible gratuitement

67 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi