sociétéLAÏCITÉabonnés

Un concours d’éloquence sur la laïcité… sur fond de communautarisme

28/06/2022

ARTICLE. Organisé par la Ligue de l’enseignement, le concours d’éloquence de lycéens portant sur le thème de la laïcité a créé la polémique. Plusieurs candidats y ont tenu des propos anti-laïcité et s’en sont pris à la loi de 1905. En conséquence, la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a suspendu jeudi la subvention de la région.

Un concours d’éloquence sur la laïcité… sur fond de communautarisme


Un raté qui en dit long sur l’état de la société française. Depuis plusieurs mois, la Fédération de Paris de la Ligue de l’enseignement – confédération d’associations – organise à destination des lycées un programme « Concours Alter ego ratio » dont le thème est la laïcité, prenant « la forme d’un concours d’éloquence ».

Comme il est indiqué sur leur site, la Ligue de l’enseignement produit, dans le cadre de ce programme, « un dossier pédagogique sur la laïcité, la mise à disposition de l’exposition ‘Cité laïque’, réalisée par la Fédération et récompensée par le prix de la laïcité de la République française le 9 décembre 2021, ainsi qu’un webinaire de formation sur la laïcité pour les enseignants participants à ce projet ». L’association se définit elle-même comme un « mouvement laïque d’éducation populaire ». Mais tout ne s’est pas passé comme prévu lors des demi-finales du concours organisées...

Contenu réservé aux abonnés

75 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi