Sécuritéabonnés

Le vrai-faux de la sécurité

De tous les sujets déchirant le débat public, la sécurité est probablement l'un de ceux avec le plus d'idées reçues. Front Populaire a passé les faits au tamis pour trier le vrai du faux.

Le vrai-faux de la sécurité

AFFIRMATION 1 : LA POLICE FRANÇAISE CONTRÔLE SOUVERAINEMENT NOS FRONTIÈRES

FAUX

Les faits : suite à l'accord de Schengen, entré en vigueur le 26 mars 1995, la France reconnaît aux voyageurs de toute nationalité le droit de se déplacer à l'intérieur de l'espace européen dit « Schengen » (comprenant 26 États membres) sans qu'ils aient à présenter leur passeport lorsqu'ils franchissent les frontières intérieures dudit espace. Un État membre ne peut rétablir le contrôle à ses frontières qu'en cas d'atteinte à la sûreté nationale, et ce après consultation des autres États membres. L’Allemagne a toutefois décidé de fermer unilatéralement ses frontières à plusieurs reprises (en mars 2020 puis en février 2021) durant la crise Covid. Preuve que la volonté politique n’est jamais réductible au droit.

Source : « Qu’est-ce que l’espace Schengen ? », article en ligne sur le site vie-publique.fr réalisé par la Direction de l’information légale et administrative, rattachée aux services du Premier ministre.

AFFIRMATION 2 : L’ISLAM EST LA RELIGION LA PLUS ATTAQUÉE EN FRANCE

FAUX

Les faits : le ministère de l’Intérieur a recensé, pour l’année 2018, 100 faits anti-musulmans, 541 faits antisémites et 1064 faits antichrétiens. La place Beauvau avait annoncé à l’époque une moyenne de deux églises vandalisées par jour. La même année, 877 dégradations (1) ciblant des lieux de culte catholiques ont été comptabilisées sur l’ensemble du territoire (2). Concernant les dégradations, il faut toutefois prendre en compte la surreprésentation des églises dans le patrimoine religieux français. Notre pays compte un peu plus de 42 000 églises et chapelles paroissiales (3) contre environ 2300 mosquées et 500 synagogues (4).

Notes :

1Est considéré comme une dégradation toute atteinte au bâtiment religieux, du graffiti extérieur au saccage intérieur.

2Service central du renseignement criminel (SCRC) de la gendarmerie.

3« État des lieux des églises en...

Contenu réservé aux abonnés

87 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...