economieEcologieabonnés

Énergies renouvelables : cette curieuse amende de 500 millions d’euros que Bruxelles réclame à la France

23/11/2022

ARTICLE. Agnès Pannier-Runacher a récemment rappelé que la France devrait régler une amende de 500 millions d’euros à l’UE, car l’Hexagone ne développerait pas assez vite les énergies renouvelables sur son sol. Mais pourquoi l’Allemagne, championne des émissions de CO2 en Europe, n’a-t-elle pas le droit au même traitement ? Décryptage.

Énergies renouvelables : cette curieuse amende de 500 millions d’euros que Bruxelles réclame à la France


C’est l’histoire d’une aberration comme seule l’Union européenne est capable d’en créer. Ce lundi, en commission des Affaires économique et du Développement durable, d’après l’agence de presse AEF Développement durable, la ministre de l’Énergie Agnès Pannier-Runacher a rappelé que la France devait, en 2022, s’aquitter d’une amende de 500 millions d’euros à l'ordre de Bruxelles. L’Hexagone a eu le malheur de ne pas respecter son objectif de 23 % de part d’énergie renouvelable dans sa consommation finale brute annuelle d’énergie en 2020 : elle n’a été que de 19 %. Faut-il s’indigner alors que la France continue de produire une électricité très peu carbonée ?

L’Hexagone peut s’appuyer massivement sur son nucléaire, qui a assuré 67 % de sa production d’électricité en...

Contenu réservé aux abonnés

83 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi