economiemondialisation

L'augmentation des prix dans l’alimentaire, une spirale inquiétante

24/10/2021

ARTICLE. Avec une inflation des produits alimentaires marquée ces douze derniers mois, la France doit faire face à des difficultés mondiales d’approvisionnement. Les consommateurs risquent de voir l’addition s’alourdir, eux qui paient déjà leur nourriture bien plus cher que leurs voisins européens...

L'augmentation des prix dans l’alimentaire, une spirale inquiétante


D’après une étude de l’INSEE réalisée en septembre, les prix à la consommation ont augmenté de 2,2 % sur un an. L’alimentaire n’est pas en reste, avec une hausse de 1 %, mais surtout, de +4,9 % sur les produits frais. Dans cette catégorie, le prix des légumes a augmenté de +4,8 %, celui du poisson de +4,7 % et celui des fruits de +5,1 %. De juin à août 2021, le Service statistique ministériel de l’agriculture (Agreste) notait que « les prix à la production des produits agricoles continuent d’augmenter » et « atteignent des niveaux inégalés depuis 2013 ». Ils sont « supérieurs de 10,2 % à ceux de 2020 ».

En cause, une conjugaison de plusieurs facteurs. La reprise de l’activité économique mondiale post-confinement — qui avait déjà été entamée fin 2020 — a tendu le marché du fret. En septembre, il a augmenté de 32 % en douze mois, selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture. Le marché des matières premières n’est pas en reste.

L’étain, l’aluminium, la pâte à papier… des augmentations vertigineuses

En septembre, le cours de l’aluminium affichait un coût à 3 000 dollars la tonne, soit une progression annuelle de 70 %. Celui de l''étain affichait +115 %. Des métaux nécessaires à l’élaboration des boîtes de conserve. Le carton, tout aussi nécessaire, augmente également : le prix de la pâte à papier a progressé de 60 % entre juillet 2020 et juillet 2021. Là aussi, le fret, embouteillé par la demande, est en partie responsable de cette tension. Bonne nouvelle notable, le prix du bois — indispensable pour les palettes de logistique -  qui lui aussi avait explosé jusqu’à atteindre 1711 dollars la tonne en 2021, est retombé à 676,3 dollars.

L’autre facteur inflationniste est plus connu, il s’agit du...

Contenu disponible gratuitement

52 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi