economiePlan social

Plans sociaux en cascade : la « deuxième vague » sera sociale

14/09/2020

Tandis que la possibilité d’une hypothétique deuxième vague sanitaire fait encore débat, une autre vague commence à se former : celle des plans sociaux.

Plans sociaux en cascade : la « deuxième vague » sera sociale

La rentrée politique avait pourtant été placée sous le signe du Plan de relance gouvernemental. 100 milliards pour redresser l’économie française post-Covid. Sur le volet compétitivité, 35 milliards sont destinés à favoriser le développement de l’activité en France et à créer des emplois. Les entreprises semblent toutefois avoir d’autres projets.

Après l’annonce récente du conglomérat américain General Electric de supprimer 753 postes dans l’Hexagone contre toutes ses promesses de maintien d’emploi, le groupe Auchan a annoncé en milieu de semaine dernière la suppression de 1475 postes en France pour une contrepartie de 377 postes crées, soit une suppression nette de 1088 emplois. L’objectif ? « Adapter » son organisation aux « nouvelles attentes des consommateurs ». Ce plan s’inscrit dans la deuxième phase de sa stratégie commerciale visant à doubler le chiffre d’affaires alimentaire en commerce digital.

A noter qu’en janvier, le groupe avait déjà mis en place un plan de départ volontaire, entraînant la suppression de 517 emplois. Une récompense amère pour les salariés de la distribution, cette fameuse « première ligne » saluée unanimement durant la crise de la Covid. Dans un communiqué, la fédération FGTA-FO commente cette décision : « Pour les salariés pleinement mobilisés durant la crise sanitaire malgré les risques pour leur santé et celle de leurs familles, cette annonce est un véritable choc ! Voici comment Auchan leur offre sa reconnaissance ». Auchan précise que les caissiers et les caissières ne sont pas les principaux concernés par cette vague de licenciement, contrairement aux managers de caisses, contrôleurs de gestion et administratifs qui sont directement visés. Toutefois, puisque le projet d’Auchan consiste à digitaliser le parcours d’encaissement, on voit difficilement comment les hôtes et hôtesses de caisses pourraient conserver durablement leur emploi.

General Electric et Auchan ne sont pas les seules entreprises en passe de licencier massivement sur le territoire. Considérant...

Contenu disponible gratuitement

39 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+