economieÉpargneabonnés

Plus de 60% des Français ne peuvent plus épargner après les dépenses contraintes

07/07/2022

ARTICLE. Selon une étude menée en juin par l’Ifop-Fiducial, la capacité des Français à épargner après le paiement des dépenses contraintes se dégrade. Si 61% des sondés se disent dans l’incapacité d’épargner, ils n’étaient que 46% en 2010. Une dynamique qui ne semble pas sur le point de s’améliorer.

Plus de 60% des Français ne peuvent plus épargner après les dépenses contraintes


C’est une tendance de fond. Une étude Ifop-Fiducial pour Sud Radio intitulée « Les Français face à l’inflation » montre qu’en moyenne, la capacité des Français à épargner se détériore. Menée en juin, cette enquête indique que 61% des Français n’ont pas la possibilité d’épargner de l’argent à la fin du mois après avoir payé toutes les dépenses contraintes (logement, alimentation, factures d’eau et d’électricité, etc.).  Et la situation s’est aggravée depuis la crise financière de 2008.

En 2010, ils n’étaient que 46% à faire état de difficultés pour épargner. Puis la proportion n’a cessé d’augmenter, atteignant 53% en janvier 2013 et 56% en janvier 2014. Les catégories modestes (avec un revenu compris entre 900 et 1300 euros nets) et pauvres (revenu inférieur à 900 euros) sont à la peine : seuls 22% et 13% (respectivement) des Français appartenant à ces catégories peuvent épargner une fois les dépenses contraintes effectuées....

Contenu réservé aux abonnés

66 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi