economierelocalisation

Relocalisations : plus de 3 600 projets de production en France !

04/11/2020

ARTICLE. Alors que l’industrie hexagonale est durement touchée par la crise économique, des milliers d’entreprises décident courageusement de rapatrier tout ou une partie de leur production en France.

Relocalisations : plus de 3 600 projets de production en France !

La crise sanitaire a mis en évidence la nécessité, pour la France, de gagner en indépendance industrielle et sanitaire. La reconquête de la souveraineté industrielle de la France passe par le développement de nouvelles capacités de fabrication. Derrière les beaux discours de relocalisation du gouvernement qui affirme vouloir prendre le chemin de la souveraineté industrielle en cette période de pandémie, il y a surtout de bonnes intentions de milliers d’entreprises françaises qui ne demandent qu'à se concrétiser,  à l’image d’Antoine Roset, directeur marketing du groupe éponyme : « Notre industrie n’a plus pu s’alimenter en pièces détachées et matériaux (NDLR : en raison de la pandémie), ce qui nous a contraints à fermer nos usines également. Nous sommes confortés dans l’idée qu’une production locale est essentielle en France », indique-t-il dans une note de l’Institut de l’entreprise.

En effet, après plusieurs mois de confinement, un quart des entreprises françaises envisage de relocaliser une partie de ses achats en France ou en Europe, contre 16 % en tout début d'année, indique la dernière étude d'AgileBuyer, qui a mené l’enquête auprès de 800 responsables achats pour le compte du Conseil national des achats. « Pour les entreprises, relocaliser en France ou en Europe permet de sécuriser les approvisionnements (92 %), réduire l’impact environnemental (64 %), accélérer la mise des produits sur le marché ou de réduire l’impact social », rapporte l’étude. Un axe fort de la reconstruction industrielle que des centaines d’entreprises ont déjà suivi cette année, dans des secteurs très divers : dans le textile (Résilience à Roubaix ou Chamatex au Haut-Vivarais en Ardèche), dans le divertissement (Lunii à Bayonne) ou bien ecore dans le secteur de l’aide auditive, comme Orosound qui s’est relocalisé cette année à Saint-Malo.

Signe de ce changement de paradigme, les aides à la relocalisation proposées par le gouvernement connaissent un...

Contenu disponible gratuitement

59 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+