InternationalUnion européenne

Charles-Henri Gallois : « La fuite en avant de l’UE caractérise les empires en fin de vie »

ENTRETIEN. Emmanuel Macron, le chancelier allemand, Olaf Scholz, le président du Conseil italien, Mario Draghi et le président roumain, Klaus Iohannis, ont rendu visite au président ukrainien Volodymyr Zelensky il y a une semaine, à Kiev. Une visite diplomatique pour les caméras ?

Charles-Henri Gallois : « La fuite en avant de l’UE caractérise les empires en fin de vie »


Front Populaire : Un Français, un Allemand, un Italien et un Roumain sont donc censés parler uniment au nom de toutes les nations de l’Union européenne ?

Charles-Henri Gallois : L’intitulé de la question pourrait rappeler certaines blagues. En tout état de cause, croire que 4 États de l’UE représenteraient les 27 est évidemment une idée fausse. Tout aussi fausse que le soi-disant couple franco-allemand qui n’existe que dans l’esprit des dirigeants français. Je dirais même qu’ils ne représentent qu’eux-mêmes car jamais les peuples de ces 4 pays n’ont été consultés sur une ingérence dans ce conflit. En tant que souverainiste, je condamne l’invasion en Ukraine, même s’il faut rappeler toute l’histoire depuis 2014, mais c’est une folie furieuse de nous amener à la confrontation avec la Russie.

FP : Mario Draghi a annoncé à Zelensky,...

Contenu disponible gratuitement

83 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi