InternationalIslamismeabonnés

Islam politique : le CCIF veut se relancer en Belgique

26/02/2021

ARTICLE. Le Collectif Contre l’Islamophobie en France, après sa dissolution dans l’Hexagone, semble vouloir se reconstituer sous un nouveau nom en Belgique, où la loi n’autorise pas le gouvernement à dissoudre d’association.

Islam politique : le CCIF veut se relancer en Belgique

Il n’aura pas fallu longtemps pour que le CCIF rebondisse. Après sa dissolution en France en novembre 2020, le groupe, présenté comme « officine islamiste » par Gérald Darmanin après l’assassinat de Samuel Paty par un réfugié tchétchène, s’est reconstitué en Belgique. Vincent Van Quickenborne, Ministre de la Justice belge, a expliqué ce mercredi à la Chambre des députés qu’une association nommée Collectif Contre l’Islamophobie en Europe ou de son nom officiel « ASBL – Agir, défendre contre le racisme et l’islamophobie – CCIE », a été créée le 1er novembre en Belgique. Ses statuts ont été publiés officiellement le 13 janvier 2021.

Ce tout nouveau CCIE a récemment confirmé ses accointances avec le CCIF dans un communiqué sur son compte Facebook (déjà suivi par… 165.000 personnes) : « Le CCIF, en cours de liquidation, a transféré ses actifs ainsi qu’une grande partie de ses propriétés intellectuelles et moyens de communications à d’autres associations, dont le CCIE ».

Ce qui ne tue pas rend plus fort. Le CCIF, piqué par sa dissolution en France, a décidé de voir les choses en plus grand. De ne plus limiter son action à notre seul territoire national, et de la destiner à l’Europe entière. En effet, le nouveau nom du collectif – Collectif Contre l’Islamophobie en Europe – en dit long sur la stratégie du groupe : « bouté » hors de France. Et quoi de mieux que la Belgique pour cela ? Non seulement le collectif peut profiter de la francophonie de la Belgique, mais il peut aussi bénéficier de son système judiciaire plus souple. En effet, selon le Ministre de la Justice belge, « il n’est pas possible de dissoudre une association en Belgique ».

Pourtant des députés belges alertent sur les dangers de ce groupe en Belgique et...

Contenu réservé aux abonnés

53 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+