Géopolitique Amérique LatineabonnésContenu payant

Jean-Baptiste Noé : « Dans le conflit entre le Venezuela et le Guyana, la France est en première ligne »

ENTRETIEN. Avant le référendum ce dimanche au Venezuela concernant une possible annexion de l’Essequibo, région au Guyana, le rédacteur en chef de Conflits, Jean-Baptiste Noé, revient sur les enjeux pour le président vénézuélien et le rôle de la France dans ce conflit. Avec la Guyane française qui se trouve à quelques centaines de kilomètres du Guyana, elle a son rôle à jouer.

/2023/12/essequibo-Venezuela-Guyana


Front Populaire : Le Venezuela organise ce dimanche un référendum sur l’annexion de l’Essequibo, région riche en ressources naturelles du Guyana, pays de moins d’un million d’habitants. Le Guyana voit dans le référendum « une menace existentielle » tandis que le Brésil a augmenté sa présence militaire à sa frontière. Pour quelles raisons le Venezuela s’active-t-il pour annexer cette région ? A-t-il une légitimité ?

Jean-Baptiste Noé : Il s’agit d’un vieux conflit frontalier, réactivé par la découverte de gisements d’hydrocarbures. Cela fait plusieurs décennies que le Venezuela réclame la possession de l’Essequibo, région frontalière du Guyana et du Venezuela, qui occupe quand même...

Vous aimerez aussi