ImmigrationSuèdeabonnésContenu payant

Le gouvernement suédois serre la vis sur l’immigration

ARTICLE. Depuis le 1er novembre 2023, le salaire minimum requis pour avoir un visa de travail a doublé. Une mesure qui s'inscrit dans la longue liste de pistes évoquées par le gouvernement pour durcir sa politique migratoire.

/2023/11/Ulf-Kristersson


Un mode de vie « honnête », c’est ce qu’exige le gouvernement suédois, lequel ne veut plus tergiverser pour réduire l’immigration. Dans une conférence de presse le 21 novembre, le gouvernement s’est dit favorable à la remise en cause des permis de séjour lorsque la personne concernée connait des « manquements dans le mode de vie », comme la fraude aux prestations sociales, l'endettement, la toxicomanie, les moyens de vivre illégaux ou encore l'association avec des groupes criminels et des groupes extrémistes « menaçant les valeurs suédoises fondamentales ». La...

Vous aimerez aussi