DiplomatieTunisieabonnésContenu payant

Pierre Vermeren : « La France fait des efforts, recule sur les visas, concède ses crimes historiques, mais n’obtient rien »

ENTRETIEN. Les querelles diplomatiques se multiplient entre la France et l'Algérie d'un côté, et le Maroc de l'autre. Pierre Vermeren, historien et spécialiste du Mahgreb, revient sur la dégradation de ces relations. D'après lui, la prédilection d'Emmanuel Macron pour Alger au détriment du Maroc a fait chou blanc.

/2023/03/Macron-Tebboune-Algérie


Lors d’une conférence de presse organisée le 27 février, en amont d’une tournée en Afrique début mars, Emmanuel Macron a affirmé que ses relations avec le roi Mohammed VI étaient « amicales ». Selon les informations du média Jeune Afrique, les autorités marocaines ont peu apprécié la sortie médiatique du chef de l’État français et auraient rétorqué : « Les relations ne sont ni amicales ni bonnes, pas plus entre les deux gouvernements qu’entre le Palais royal et l’Élysée ».


Front Populaire : Pourquoi les relations diplomatiques entre la France et le Maroc se sont-elles dégradées ?


Pierre Vermeren : Depuis l’élection de François Hollande en 2012, la dégradation de la...

Vous aimerez aussi